Read kindle La Dispute de Barcelone : Suivi du Commentaire sur Esaïe 52-53 By Nahmanide – Bilb-weil.de

Barcelone, juilletdevant le roi d Aragon, la cour, et devant les personnalit s les plus minentes de l glise chr tienne, s engage une Dispute qui va durer quatre jours Elle oppose Paul Christiani, juif converti au christianisme, Rabbi Mo se ben Nahman de G rone Nahmanide , l une des plus hautes autorit s du juda sme espagnol Quatre jours d une pre discussion touchant la venue du Messie et sa nature, et au cours desquels va se d voiler l endroit de la rupture entre juda sme et christianisme le pouvoir, la souverainet Du fond de cette rupture, c est le sens de l exil du peuple juif, d poss d de cette souverainet , qui devient l enjeu de l affrontement Si le Messie est d j venu et que les juifs ne l ont pas connu, leur exil n est plus qu une inutile errance, ce qu il y a de plus vain faisant suite l erreur la plus essentielle Mais si le Messie n est pas encore venu, le christianisme se trouve rel gu au rang de simple puissance politique et sa v rit r sum e l exercice momentan d un pouvoir dans le monde Au fil de la dispute, Nahmanide passe ainsi en revue les principaux r cits talmudiques et midrachiques relatifs au Messie et expose, avec finesse et humour, la signification concr te vis e par chacun d eux Mais son livre est aussi un tableau vivant o les r actions des protagonistes qui nous sont rapport es donnent autant penser que les discours qu ils tiennentBarcelone, juilletdevant le roi d Aragon, la cour, et devant les personnalit s les plus minentes de l glise chr tienne, s engage une Dispute qui va durer quatre jours Elle oppose Paul Christiani, juif converti au christianisme, Rabbi Mo se ben Nahman Nahmanide de G rone, l une des plus hautes autorit s du juda sme espagnol Quatre jours d une pre discussion touchant la venue du Messie et sa nature, et au cours desquels va se d voiler l endroit de la rupture entre juda sme et christianisme le pouvoir, la souverainet Du fond de cette rupture, c est le sens de l exil du peuple juif, d poss d de cette souverainet , qui devient l enjeu de l affrontement Si le Messie est d j venu et que les juifs ne l ont pas connu, leur exil n est plus qu une inutile errance, ce qu il y a de plus vain faisant suite l erreur la plus essentielle Mais si le Messie n est pas encore venu, le christianisme se trouve rel gu au rang de simple puissance politique et sa v rit r sum e l exercice momentan d un pouvoir dans le monde Au fil de la dispute, Nahmanide passe ainsi en revue les principaux r cits talmudiques et midrachiques relatifs au Messie et expose, avec finesse et humour, la signification concr te vis e par chacun d eux Mais son livre est aussi un tableau vivant o les r actions des protagonistes qui nous sont rapport es donnent autant penser que les discours qu ils tiennent Ce texte fait r f rence une dition puis e ou non disponible de ce titre


7 thoughts on “La Dispute de Barcelone : Suivi du Commentaire sur Esaïe 52-53