Les Templiers : ces grands seigneurs aux blancs manteaux Prime – Bilb-weil.de

L Ordre du Temple fut certainement, au Moyen Age, l institution la plus puissante de la civilisation occidentale Bien que des milliers de volumes et de brochures lui aient t consacr s, son histoire demeure constell e de myst res Cette enqu te cherche en lucider quelques uns Officiellement, l Ordre fut constitu par neuf humbles chevaliers En moins de deux si cles, il devint un immense empire militaire, politique et conomique Ce colosse aux pieds d argile s effondra leoctobresous les coups de Philippe le Bel et de son minence rouge Nogaret Pour quelles raisons le plus pur et le plus s r mod le de Chevalerie que l glise ait cr connut il un essor si prodigieux Pourquoi succomba t il si brusquement dans l opprobre, le sang et les flammes Michel Lamy s emploie d crire ce long r gne aussi bien en Terre Sainte qu en France Il d montre que loin d avoir t r unis par hasard, les neuf pauvres diables, chr tiens par excellence, furent charg s d entreprendre J rusalem, sur l emplacement du Temple de Salomon, des fouilles destin es exhumer l Arche d alliance Ces investigations achev es, l Ordre du Temple prit l apparence d une firme multinationale, d veloppant le commerce, cr ant la plupart des instruments financiers modernes et s vertuant proscrire sur les lieux de ses implantations la famine et la mis re A la fois moines et guerriers, les Templiers oeuvr rent au grand jour Toutefois, dans le secret de leurs commanderies se c l braient d tranges c r monies propos desquelles on a glos parfois jusqu l absurde Quelles r alit s recouvraient elles Quelles h r sies Cet ouvrage s emploie corriger maintes erreurs et d chiffrer quelques nigmes Il offre ainsi de nouvelles cl s de lecture tous ceux que passionnent la naissance, la croissance, la mort et qui sait la survivance du Temple